Histoire

Il est presque centenaire mais pas ses membres, comme eux il est éternellement jeune, plein de fougue et d’ambition. Il ne se prend pas au sérieux et privilégie la qualité de la vie et la convivialité. Mais tout en faisant parfois la fête, chacun n’oublie pas que celui qui n’avance pas recule et se découvre ainsi toujours de nouveaux horizons. Au club, tous s’attachent à entretenir un milieu ambiant favorisant l’établissement de liens amicaux et affectifs forts. Nous voulons sauvegarder l’esprit familial.

Le STADE LAVALLOIS a eu des hauts et des bas et il a même joué la montée en NATIONAL 1.

Il a eu et a encore dans ses rangs des athlètes de très haut niveau, certains ont été champions de France et Internationaux. D’autres ont même été qualifiés pour les championnats du monde et Jeux Olympiques. Le club a décidé d’être un club formateur, à double titre. Il forme des athlètes pour leur permettre d’atteindre des performances de haut niveau et il aide à la formation des jeunes pour leur permettre de s’accomplir dans leur vie personnelle et professionnelle.

Cette orientation est très importante car cela se traduit par la promotion d’un esprit de groupe et par la référence permanente au collectif. Nous sommes persuadés que les performances individuelles sont le produit d’une ambiance et non le résultat d’un individualisme forcené.

Notre mission est également de favoriser le parcours de formation des jeunes qui souhaiteraient s’orienter vers les métiers du sport et de l’animation.

Extrait du Livre « LE STADE LAVALLOIS UNE HISTOIRE » de Michel Jouneaux

 » C’est à l’initiative d’un jeune agent technique des ponts et chaussées âgé de 20 ans, Joseph Gemain, qu’est né le Stade Lavallois Omnisport le 17 juillet 1902. M. Emile Sinoir agrégé des lettres, professeur de rhétorique au Lycée Ambroise-Paré, en fut le premier président.

(extrait de la déclaration en préfecture du 10 septembre 1902) Cette association a pour objet la pratique des sports athlétiques (football, courses à pied, lancement du disque et du poids, lawn tennis etc…)

Au fil des ans de nouvelles sections furent créées. Dès la fin de la guerre 1914-1918, André Labat champion de France à la hauteur en 1913 et second en 1914, Eugène Maille furent les principaux animateurs de la section d’athlétisme qui prit son véritable essor en 1932. De nombreux athlètes s’illustrèrent alors tant au niveau régional que national. Il y eut notamment André Fournier au saut en longueur et au poids dont l’ascension fut malheureusement stoppée par la guerre en 1939. Alain de Vaufleury champion France cadets en 1946, Henri Brault champion de France universitaire en 1949 et plusieurs fois international, Claude Renner au 80 m cadets en 1951, Jean Brault international junior et champion de France du lancer de poids en 1961, Christian Dudouet international dans les années 60, Didier Bernard champion de France du 10000 m en 1986, plusieurs fois membres des équipes de France d’athlétisme et de cross-country, Jacqueline Etiemble également internationale et championne de France dans ces deux spécialités et tous les deux dans les décennies 1970-1980, figurent au palmarès d’une section qui, de tout temps, fut l’une des plus florissantes du stade Lavallois grâce en particulier à M. André Pépin qui y consacra 62 années de sa vie. « 

  • M. Pépin André né le 10/09/1920 fut secrétaire général du SLO puis Vice Président jusqu’en 1994. Il fut président de la section Athlétisme de 1975 à 1991 date de l’organisation des premiers championnats de France de cross Country à Laval. Il fut également membre de la ligue de Bretagne d’athlétisme jusqu’en 1981.
  • M. Daniel Leblanc vice président de la section de 1986 à 1991 lui succéda en octobre 1991 jusqu’en 1997. (avec la création de nombreuses commissions et du journal « Orange Pressée » (22 numéros consultables au siège du club véritable mémoire des performances de 1991 à 2001) sous la responsabilité de Thérèse Rémon et Pascal Bisson.
  • M. Maurice Druon  arrivé du club RC Arras lui succéda de 1997 à 1999. Réorganisation des commissions et des responsabilités avec un secrétariat dans l’ancien local au 88 rue des sports.
  • M. Gérard Lelièvre lui succéda de 1997 à 1999.
  • M. Didier Lelièvre son frère lui succéda de 1999 à 2008.
  • M. Serge Mottier est depuis 2008 le président de la section.

 

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien